(Communiqué)

 

 

Les écrivains de la 22ième Feria du livre de Millas…

 

Salon du livre « Tauromachie et traditions du sud », rencontre avec les auteurs, tables rondes, samedi 6 août de 16h à 19h à la Maison du parc …
Chaque année depuis 22 ans, la littérature taurine s’invite chaque été et le prix Feria est attribué à cette occasion pendant les fêtes de Millas. Cette année, c’est au tour de Jacques Teissier, figure emblématique des ferias de Nîmes dont il est l’aumônier depuis près de trente ans, de décrocher le très convoité prix Feria de littérature.

 

Jacques Teissier (photo ci-dessus). Dans les arènes de Nîmes, il y a les toreros, les chevaux, les petites mains… et un curé. Figure emblématique des ferias de Nîmes, en passant par Alès, jusqu’à Carcassonne, l’abbé Jacques Teissier, 78 ans, est une figure unique et admirable de l’aficion français, qui n’hésite toujours pas à se mesurer au jeune bétail muleta en main ! Depuis sa prime enfance, cet homme de foi qui a mis sa vie au service d’autrui, n’a jamais pu « lâcher la tauromachie », sa seconde passion reçue en héritage familial nîmois.
Conférencier érudit, il a publié de nombreux ouvrages, seul (L’abbé des toreros, Ce que dit la bible sur le parfum, Paroles de lumières : vitraux de Claude Viala à Aigues-Mortes) et en collaboration (La corrida au 21e siècle, pourquoi ? ; Les combats de Dieu dans l’histoire des Hommes ; Qui donc est Dieu ?). Le prix Feria 2022 est attribué à Jacques Tessier pour son essai Tauromachie, l’éternel scandale (Editions Au Diable Vauvert). Mouvement animaliste, question de la souffrance animale…
Jacques Teissier nous interroge : comment trouver encore un sens à la tauromachie ? Et comment la justifier ? Une approche résolument nouvelle et courageuse : entendre l’argument et la sensibilité anti-taurine pour ne pas risquer de rester campé sur des positions aussi aveugles qu’obsolètes. Mais comprendre également ce qui, depuis ses origines, fait de la tauromachie une pratique populaire et artistique éminemment subversive, longtemps condamnée par l’Église. Et si cette subversion était précisément d’assumer et de mettre en scène la mort au cœur de nos vies ?

 

André Viard (photo ci-dessus). Né en 1955 à Mirande (Gers), André Viard est célèbre et incontournable dans le monde taurin. Ancien matador français, doté de tous les talents, il est diplômé en droit, peintre, écrivain, journaliste, photographe, organisateur de corrida, lobbyiste… Il a fondé le magazine Terres taurines, édité en espagnol sous le titre Tierras taurinas, publié des ouvrages qui font référence et constitué un fonds photographique unique.
Fondateur de l’Observatoire national des cultures taurines, dont le but est de défendre la tauromachie, il est aujourd’hui le représentant de l’Union de Villes Taurines Françaises. Il vit à Vieux-Boucau. André Viard est l’auteur de La Chair et le sens (Editions Au Diable Vauvert). Dans la continuité des représentations du Paléolithique et des cultes néolithiques, au travers des mythes magnifiant la force et la fertilité, la culture indo-européenne et la civilisation méditerranéenne célèbrent depuis dix millénaires l’homme qui affronte le taureau. Faisant dialoguer anthropologie et dimension sacrée, l’auteur dévoile des pans méconnus de l’histoire, tend des passerelles audacieuses et inattendues par-delà les âges et au-dessus des continents, tout au long d’un voyage vertigineux aux origines de l’épopée humaine, quand les ancêtres de l’homme combattaient déjà ceux du Bos taurus, jusqu’à la corrida moderne. Fresque foisonnante autant que quête initiatique, voici un ouvrage passionnant, imposant et surprenant, engagé et polémique, sur un sujet, notre rapport à l’animal, qui interroge l’ensemble des civilisations humaines.

 

Eric Dupuis (photo ci-dessus). Policier en région parisienne depuis 33 ans, le Major-Instructeur
Éric Dupuis est actuellement Chef de la BST, la Brigade Spécialisée de Terrain. Passionné par les arts martiaux, il pratique et enseigne le Krav Maga en tant que 5e dan. Dans le cadre de son travail d’acteur et de conseiller technique pour le cinéma et les séries télévisées, il se lance dans l’écriture avec la Trilogie « Les Uniformes Bleus », et trois polars en Nord chez Ravet-Anceau. En 2019, son 7e polar, Des larmes d’or et de sang édité chez Cairn Editions, fait resurgir des souvenirs douloureux en Roussillon, sa nouvelle région adoptive… La disparition de l’adjoint au maire de Millas, dans les Pyrénées-Orientales, en pleine feria estivale, perturbe Carpalès, le capitaine de la gendarmerie locale. Pendant ce temps, à l’autre bout de la France, sous la grisaille et la pluie, le major Kaczmarek est chargé d’enquêter sur un accident mortel, pendant que Stanek Zibanski, pseudo-flic-détective au passé aussi trouble que sa personnalité, tente de faire la lumière sur un viol commis en Picardie. Trois affaires suivies par des enquêteurs aux caractères bien trempés, obligés de cohabiter dans cette somptueuse région
Catalane, hélas vérolée par la noirceur de certaines âmes…

 

 


Jacques Lavergne (photo ci-dessus). Avocat, lecteur assidu et cofondateur de la maison d’édition Au Diable Vauvert, l’action de la plupart de ses polars se déroule dans la Catalogne de ses racines, où il revient régulièrement travailler et se ressourcer. Après Barcelone aller simple Jacques Lavergne revient avec un nouvel opus, Camargue blanche et série noire ! Après l’assassinat public d’un torero, le commandant Sagnes se lance sur les traces d’un tueur atypique, pour arriver à ses fins il devra percer le petit milieu fermé de la tauromachie.
Citons également son livre Le saut du diable, une enquête du commandant Sagnes et pas la moindre… Et si l’affaire non résolue française la plus médiatisée trouvait sa fin en Camargue ? Un polar trépidant au cœur du Parc naturel régional de Camargue. Un endroit à part où le temps semble s’être arrêté, où l’homme n’est qu’une espèce parmi tant d’autres, où la nature était la seule et vraie patronne. Jacques Lavergne présentera également à Millas son opus Échecs et meurtres. Trois polars publiés aux éditions Cairn.

 

 

Programme Feria du Livre de Millas 2022
Salon du livre taurin durant toute la Feria de Millas organisé par le Comité d’Animations Culturelles de Millas et le Centre Méditerranéen de Littérature (CML).

16H – Ouverture de la Feria du Livre dans le jardin de la maison du Parc : dédicaces d’auteurs, mano à mano, lectures, présentation de livres taurins, expositions, présentation du Prix Hemingway 2017.

18H – Remise Officielle du Prix Féria 2022 à Jacques Teissier qu’il a obtenu pour son essai Tauromachie, l’éternel scandale (Editions Au Diable Vauvert), en présence des membres du jury.