(Communiqué)

 

Le Collectif Citoyen Vu de Millas nous communique avec prière d’insérer :

 

-« Bien que Monsieur le maire de Millas – Jacques Garsau, Ndlr -, ait informé les millassois dans un bulletin municipal qu’il n’y avait « aucune fissure dans la majorité bien au contraire »*, nous apprenons les démissions confirmées de MM. Claude Person, maire-adjoint délégué aux Finances et Joan Nou, conseiller municipal délégué à la Culture.

Monsieur Person avait déjà tenté de démissionner en février en invoquant dans sa lettre de démission (que nous avons lue) que les attaques répétées de certaines personnes de la majorité à son égard n’étaient plus supportables et ne lui permettaient plus d’exercer en toute sérénité son mandat de maire-adjoint. Selon lui, « les prises de positions négatives », « non constructives » voire « destructrices » de certains membres de l’équipe de Jacques Garsau démontreraient « leur incompétence à gérer leurs délégations » d’élus (…) ».

La réunion organisée par la Majorité municipale, vendredi dernier n’aura pas suffi à apaiser les tensions. Notre Collectif a demandé des explications officielles à la mairie au titre du droit à l’information des administrés ; nous sommes en attente d’une réponse. Monsieur Nou nous a indiqué qu’il communiquerait davantage à la rentrée sur son expérience d’élu millassois (…).

Pour rappel, il y avait déjà eu la démission de Nadège Moreira même pas un an après l’élection, dont les Millassois suivaient les déboires et l’éviction de la Majorité à travers les réseaux sociaux. Puis il y a eu la démission rendue publique de M. Claude Christofeul qui lui avait pris le soin d’expliciter les motifs de sa démission et le contexte régnant dans l’équipe de Jacques Garsau. C’est donc quatre élus de la Majorité de Jacques Garsau qui démissionnent en à peine deux ans de mandat (…) ».

 

*Pour mémoire, l’extrait ci-dessous du bulletin municipal où Jacques Garsau indique que tout va bien dans sa majorité :