La 17ème Feria du Livre de Millas, co-organisée par le CML (Centre Méditerranéen de Littérature) et le Comité d’organisation de la Feria de Millas, battra son plein le samedi  8 août  prochain avec comme invité d’honneur Francis Marmande, lauréat du Prix Feria 2015.

Salon du livre, « Tauromachie et traditions du sud », rencontre avec les auteurs, tables rondes et  expositions sont au programme de la  Féria du livre…  Chaque année, depuis 2007, le prix feria est attribué à cette occasion à une personnalité du monde taurin  pendant des fêtes de Millas. Ainsi, après le photographe Lucien Clergue membre de l’Institut, le peintre Claude Viala mondialement connu, André Viard le créateur de l’Observatoire des Cultures Taurines, l’écrivain Jean-Michel Mariou  ou encore le journaliste Jacques Durand, le prix sera remis ce samedi 8 août 2015 à Francis Marmande, en présence de nombreux invités parmi lesquels Alain Montcouquiol, Yves Charnet, Jean Le Stum, Jean-Claude Ettorri…  Adolescent, à une époque où même l’aficion française considère que « si on n’a pas de sang espagnol dans les veines, on ne peut pas devenir torero », Alain Montcouquiol  décide de consacrer sa vie à la tauromachie. Il part en Espagne avec un de ses compagnons de l’époque, Simon Casas, et choisit son nom de torero : El Nimeño. Yves Charnet raconte son «amour-amitié» pour le «petit taureau» dans le turbulent «Quatre boules de jazz» qu’il présentera à Millas.

 

Aficionados éclairés

 

Les livres d’Yves Charnet, autre « fou » de corridas et Président de la Feria du livre de Millas,  sont à prendre ou à laisser. Pour succomber à la splendeur de ses phrases, à ses fulgurances poétiques, il faut accepter une totale impudeur, une façon crue de livrer sa vie d’errance sentimentale. Et adorer comme lui les dieux de la chanson populaire ; Nougaro, bien sûr, dont il fut l’ami proche durant 23 ans, mais aussi Sardou, le mal aimé des intellos, et Lama, colosse au cœur qui saigne. Autant de passerelles qu’on emprunte, passagers d’un navire qui cingle et qui tangue, dans le livre «Quatre boules de jazz», journal intime d’un Yves Charnet décidément inconsolable.

Jean Le Stum aborde la corrida dans  livre Corrida, suivez le guide,  par le petit trou de la lorgnette, et fait pénétrer avec simplicité et humour le lecteur ou le spectateur potentiel dans l’univers de la tauromachie. Faut-il être informé et préparé avant d’aller voir une corrida une première fois, et inversement n’est-il pas difficile pour un aficionado avisé et éclairé de porter un jugement radical sur ce spectacle.

Ettori lira des textes de Francis Marmande. Né à Dax de père corse et de mère basque, Ettori s’est d’abord fait connaitre à l’âge de 15 ans sur les planches d’un théâtre à La Rochelle comme un jeune comédien prometteur et talentueux. Et puis, il a fini par composer des chansons, en partie parce qu’il avait avant tout la passion des mots qui le conduira plus tard à Toulouse de la Cave poésie aux scènes du Sud de la France.  Ettori est l’auteur de nombreux recueils de poésie, dont  son dernier Baroque, paru aux éditions Sabine.

Le prix Feria sera enfin remis en fin de journée à Francis Marmande. Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, Francis Marmande est titulaire d’une agrégation de lettres modernes et d’un doctorat ès-lettres.    Francis Marmande est  revistero (chroniqueur taurin) : ses articles paraissent dans Le Monde à l’occasion de grands événements et il est défenseur de la corrida.

 

Programme Féria du Livre de Millas 2015

Salon du livre taurin durant toute la Féria de Millas organisé par le Comité d’Animations Culturelles de Millas et le Centre Méditerranéen de Littérature, en partenariat avec le librairie Presse Papier.

16h – Ouverture de la Féria du Livre dans le patio de la mairie de Millas : dédicaces d’auteurs, mano à mano, lectures, présentation de livres taurins, expositions, présentation du Prix Hemingway 2015.

17h Présentation du livre de Jean Le Stum, Corrida, suivez le guide, suivie d’une lecture d’extraits de « Rocío » par l’artiste Jean-Claude Ettori.

18h – Présentation par Yves Charnet, Président de la Féria du Livre, de l’œuvre de Francis Marmande, suivie de la remise Officielle du Prix Féria 2015 qui a obtenu pour l’ensemble de son œuvre et son dernier récit « Rocío » (Editions Verdier), en présence des membres du jury.