Belle soirée, hier, à Marsillargues dans le département de l’Hérault, plus précisément au Mas Saint-Gabriel, fief du Groupe Nicollin, grand partenaire avec le Crédit Maritime de l’Union des Villes Portuaires d’Occitanie (l’UVPO), présidée par le Cyprianais Serge Pallarès, où a eu lieu le lancement de la marque « Ports d’Occitanie »

 

 

Cette démarche collective, initiée donc par le Catalan Serge Pallarès, s’inscrit dans le contrat de destination « Littoral d’Occitanie ».

Pour le dynamique et efficace président de l’UPVD, éternellement en quête d’attractivité et de nouveauté pour relever tous les défis s’agissant de promouvoir la plaisance maritime et fluviale de la vaste Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée présidée par la non moins énergique Carole Delga, toute initiative remarquable est bonne à prendre face aux enjeux de la mer : « Comme dans un match de rugby, la mobilisation doit être collective ! C’est dans cet esprit que nous réaliserons, car pour chacun d’entre nous, j’en suis convaincu, être acteur de proximité à l’échelon de notre région, sur ce littoral à la diversité extraordinaire, ne peut que nous faire avancer ensemble ».

Serge Pallarès présentant la nouvelle marque « Ports d’Occitanie ».

 

Ce rassemblement de la filière « Plaisance », sous une bannière commune, derrière un seul logo, a d’ailleurs été qualifié « d’exemplaire » par le président du Comité régional de tourisme et des Loisirs d’Occitanie, Vincent Garel ainsi que par le vice-président de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée en charge de l’Attractivité, Patrice Canayer.

Dans la matinée de ce vendredi 23 septembre, à Canet-en-Roussillon puis à Saint-Cyprien (avant Port-Vendres cet après-midi), Serge Pallarès n’a pas été peu fier de présenter le nouveau drapeau « Ports d’Occitanie » à l’occasion de la journée « Yachting » organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie des P-O (CCI’66), en présence justement et entr’autres personnalités de Marc Badia, délégué consulaire de la CCI’66, rejoint plus tard dans la journée par Laurent Gauze, infatigable et inépuisable président de la CCI’66.