Louis Aliot (FN), député européen, conseiller communautaire et municipal de la Ville de Perpignan, précise :

– « En effet, la législation électorale me permet d’être tête de liste régionale mais placé en position charnière sur une section départementale.

C’est à dire que si nous gagnons la région, je serai élu et je démissionnerai de tous mes mandats y compris député européen. Si nous ne gagnons pas la région, je ne serai tout simplement pas élu conseiller régional et donc n’aurai pas à quitter mon mandat municipal ».