Dans une lettre datée du Lundi 16 mai 2022 et adressée aux militants de la fédération départementale socialiste des P-O (PS’66), Alexandre Reynal, 1er secrétaire fédéral du PS, annonce « Qu’en lien avec Hermeline Malherbe, présidente du Département66 et Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, j’ai décidé de me présenter, hors du parti, sur la 4e circonscription des P-O, avec Jacques Fajula, maire-adjoint d’Elne, comme suppléant (…) »

 

Afin de ne pas gêner le bon fonctionnement de la fédération catalane du PS, Alexandre Reynal annonce dans la foulée sa démission de ses fonctions de 1er secrétaire fédéral.

Alexandre Reynal justifie son combat par le fait que, selon lui, « les candidats de la NUPES ne sont pas en mesure aujourd’hui de battre l’extrême droite et les candidats macronistes. Leur faible implantation sur le terrain et le peu de respect qu’ils nous portent font d’eux des candidats dans l’incapacité de rassembler au second tour (…). Par ailleurs, sur le fond, cet accord trouvé à gauche dans le cadre de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES) pose question : nous avons des divergences fortes avec les candidats Insoumis notamment sur la laïcité, l’universalité, la construction européenne, la régulation économique, les relations internationales (…) ».