Ce jeudi 6 mai 2021 en début d’après-midi, le maire du Barcarès, Alain Ferrand (LR), par ailleurs 1er vice-président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), était toujours auditionné par les enquêteurs du SRPJ de Montpellier, sur commission rogatoire du Parquet de Marseille, pour des soupçons « d’extorsion en bande organisée ».

Les quatre autres personnes entendues dans cette affaire – dont le maire-adjoint et deux employés municipaux –  ont pu regagner leur domicile.