Depuis quarante-huit heures, en adressant ses voeux à ses nombreux « amis », Michel Sitja, ex-directeur de Cabinet controversé de Jean-Marc Pujol alors maire de Perpignan et président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM) de 2009 à 2020*, annonce son grand retour sur la scène politique départementale… et ce, contre toute attente, par la lorgnette barcarésienne !

 

Et voilà ! On l’attendait, ou plutôt on l’annonçait du côté de Pia ou de Saint-Laurent, en tout cas en terre de Salanque, et c’est au Barcarès que Michel Sitja finalement, en définitive, réapparaît, selon des confidences téléphoniques essaimées à l’occasion de l’actuelle période des voeux du Nouvel An.

Contacté par téléphone, le maire du Barcarès, Alain Ferrand, confirme cette information, soulignant que l’embauche de Michel Sitja « correspond aux ambitions de l’équipe municipale, nous avons d’importants dossiers sur la table, qu’il nous faut traiter rapidement maintenant, et le parcours professionnel de Michel Sitja est une belle référence, solide et efficace, pour nous y aider. C’est à sa demande, c’est lui qui m’a contacté, recommandé qui plus est par des personnalités locales qui louent ses diverses compétences, que j’ai accepté de l’intégrer dans nos services municipaux ».

Voilà un recrutement qui n’a pas fini de faire jaser, vous pariez combien ?

A suivre.

 

*Michel Sitja a également été directeur de l’Office d’Habitat Public Perpignan-Méditerranée, et plus antérieurement encore le directeur de cabinet très influent de feu Arlette Franco (RPR-UMP), alors députée-maire de Canet-en-Roussillon.