Communiqué

 

« Les 11 et 12 juillet 2020 a eu lieu une réunion à la Grande-Motte, près de Montpellier (Hérault), organisée par Djemaa SALOUL et Zora BENGUERRAH, à laquelle l’association SACHE (Supplétifs Anciens Combattants Harkis et leurs Enfants de l’Aude) et l’association Mémoire du Camp du Logis d’Anne que nous présidons étaient présentes. Le 13 juillet Ouillade.eu a publié un communiqué de Djelloul MIMOUNI rapportant la création d’une structure nationale à la tête de laquelle aurait été élu un président, Djelloul MIMOUNI (Président d’AJIR’66) en l’occurrence par le vote de plus d’une centaine de présidents d’associations.

L’association SACHE et l’association Mémoire du Camp du Logis d’Anne souhaitent apporter les précisions suivantes : l’association SACHE, l’association Mémoire du Camp du Logis d’Anne et les Harkis œuvrent pour la vérité et la justice.

1/ À la réunion de la Grande-Motte dix présidents d’associations maximum étaient présents.
2/ Il n’y a jamais eu d’élection, et donc forcément pas d’élection démocratique.
3/ En conséquence M. Djelloul MIMOUNI n’a pas été élu mais désigné probablement par Djema SALOUL et Zora BENGUERRAH.

Les associations SACHE et Mémoire du Camp du Logis d’Anne tiennent à se désolidariser totalement de ce simulacre qui décrédibilise la cause Harkie et porte atteinte à l’honneur de ceux qui y ont participé de bonne foi ».

 

Sabbah ATROUS, présidente de SACHE

Kamel SADJI, président de « Mémoire du Camp du Logis d’Anne »