C’est ce qu’on appelle en politique « un tsunami » : pour la 1re fois depuis 2017, depuis qu’il a été élu à la Présidence de la République Française, un sondage – réalisé par ELABE pour BFMTV, L’Express et SFR -, donne Emmanuel Macron battu au second tour de l’élection présidentielle. La seconde information de ce sondage est que le locataire en titre de l’Elysée serait battu par la candidate victorieuse de la « primaire » chez Les Républicains (LR), Valérie Pécresse. Et que donc, pour la première fois également depuis 2017, la candidate du Rassemblement National (RN), Marine Le Pen, ne figurerait pas au second tour !

Dans cette enquête d’opinion, Marine Le Pen dégringole de 5 points à 15%, mais devance toujours Eric Zemmour qui enregistre une très légère progression (+1% à 14 points). Quand à la gauche, à force de creuser sa tombe elle va bien finir par trouver du pétrole, comme dirait l’autre…

(Captures d’écran BFMTV).