(Communiqué)

 

-« Espérance de vie : On vit plus longtemps en ville, que dans la ruralité

 

Une étude publiée par l’Association des Maires ruraux de France, dresse un bilan alarmant sur le fossé qui se creuse entre les habitants qui vivent en ville et ceux vivant à la campagne.

En février 2019, à travers un colloque sur la ruralité, à Opoul-Périllos, nous alertions l’opinion publique sur les déserts médicaux, en Pays Catalan. Une situation qui risque d’empirer dans les années à venir. Le fossé se creuse entre les espaces urbains et nos campagnes. Dans de nombreuses communes de notre territoire, il y a de moins en moins de médecins généralistes.

Cette problématique fait qu’on est bien moins soigné dans les zones rurales qu’en milieu citadin et l’espérance de vie est impactée.
Depuis trente ans, l’État français abandonne nos territoires en termes d’infrastructures médicales, il est courant de faire de plus en plus de kilomètres, pour rencontrer un professionnel de santé. Les rendez-vous se comptent sur plusieurs mois…

A noter, le travail de nos maires ruraux, qui font tout pour développer sur leur commune, des maisons de santé ou MSP….

#AgissonsPaysCatalan exhorte le gouvernement à réinvestir dans nos campagnes délaissées depuis des années, pour éviter que le creuset s’intensifie. A quand un plan Marshall de la ruralité ? ».

 

#AgissonsPaysCatalan