twitter    RSS  

(Vu sur la toile)

 

 

Europe 1 -.  « C’est la première phase de la levée progressive des restrictions mises en place pour freiner l’épidémie de coronavirus. Après une pause forcée de trois semaines, les élèves de maternelle et de primaire font leur retour à l’école en présentiel à partir de demain lundi, une semaine avant les collégiens et lycéens. Pendant ce temps, le gouvernement mise toujours sur l’accélération de la campagne de vaccination, et va désormais pouvoir compter sur l’aide du vaccin Johnson & Johnson, disponible en France depuis hier samedi pour les personnes âgées de plus de 55 ans. Reste à savoir si cela sera suffisant pour faire reculer l’épidémie, alors que la pression hospitalière reste très forte, avec un peu moins de 6 000 patients en réanimation.
Les enfants reprennent ce lundi 26 avril 2021 le chemin de l’école sous un protocole sanitaire « très strict », avec fermeture immédiate des classes si un élève est testé positif. Pour les collégiens et lycéens, il faudra attendre le lundi suivant pour espérer un retour en classe, qui se fera en demi-jauge.

Afin de permettre cette réouverture et rassurer les personnels de l’Éducation nationale, 400 000 tests salivaires seront proposés chaque semaine dans les écoles élémentaires. Pour le secondaire, ce sont près de 64 millions d’autotests qui ont été commandés pour les personnels et les élèves de plus de 15 ans. Ce protocole sanitaire suffira-t-il a rassurer les personnels ? Si de nombreux parents sont soulagés de voir leurs enfants retrouver l’école, certains professeurs s’inquiètent de la forte circulation du virus (…).

 

Le nombre de malades du COVID-19 en réanimation était stable hier samedi, à un peu moins de 6 000, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Au total, on comptait 5 958 personnes dans les services de soins critiques contre 5 962 malades la veille. En vingt-quatre heures, 348 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 436 patients la veille.

Sur le plan des contaminations, 32 633 nouveaux cas ont été répertoriés contre 32.340 la veille. Le taux de positivité s’établit à 10% (sur les sept derniers jours, consolidé à J-3). Le nombre total de malades du COVID-19 hospitalisés est en légère baisse, à 30 100 contre 30.438 patients recensés vendredi. 1 368 personnes ont été hospitalisées ces dernières vingt-quatre heures contre 1 932.

Concernant les décès, 220 personnes sont mortes du COVID-19 dans les dernières vingt-quatre heures, pour un total de 102 742 depuis le début de l’épidémie (dont 76 531 à l’hôpital) ».

 

Article précédentP-O/ CCI'66 formation : dans l'actualité hebdomadaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie Article suivantSaint-Génis-des-Fontaines/ "Castell de Blés", chambres d'hôtes : sélectionné parmi les 150 adresses en France coups de coeur du Figaro Magazine