(Vu sur la toile)

 

Couvre-feu, restaurants, passe sanitaire : voici ce qu’il sera possible de faire à partir du 9 juin
(par Mathilde Durand de la rédaction du JDD.fr)

 

 

Le JDD.fr.- Une nouvelle étape. A partir de mercredi 9 juin, un certain nombre de restrictions sanitaires s’allègent en France pour une troisième phase de déconfinement, sous le signe d’une amélioration de la situation épidémiologique. Pour autant, Emmanuel Macron, en déplacement dans la Drôme, a appelé à la prudence à la veille de cette « étape importante ». Couvre-feu décalé, réouverture des salles de restaurants et de cafés, entrée en vigueur du passe sanitaire, le JDD fait le point en onze questions sur les changements à venir.

Quelles seront les conditions pour consommer à l’intérieur des bars, restaurants et cafés?
A partir de mercredi les salles intérieures des bars, restaurants et cafés sont de nouveau accessibles aux clients, sous conditions. D’abord une jauge de 50% de la capacité totale d’accueil, avec des tables de six personnes maximum, enfants compris. La consommation debout n’est pas autorisée et le port du masque est obligatoire lors de la circulation dans l’établissement dès 11 ans. Le paiement sans contact et les menus à l’aide de smartphone et d’un QR code ou d’ardoise sont recommandés.

Enfin, pour permettre un traçage des contacts en cas de dépistage positif au Covid-19, les restaurants, bars et cafés devront installer des cahiers de rappel, sous la forme numérique (QR code à flasher via l’application Anti-COVID) ou papier (coordonnées, date et heure d’arrivée à laisser sur un carnet).

Une échéance qui sonne comme une délivrance pour les restaurants qui ne disposaient pas de terrasses, notamment les établissements gastronomiques ou étoilés. A l’instar de Philippe Etchebest qui avait confié au JDD qu’il attendrait le 9 juin pour rouvrir son restaurant bordelais.

A quelle heure faut-il rentrer chez soi ?
Dès mercredi, le couvre-feu est décalé. Il sera désormais en vigueur de 23 heures à 6 heures du matin, contre 21 heures actuellement.

Peut-on se rassembler dehors ?
Les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits dans l’espace public, à l’exception des visites guidées.

Quels sont les lieux qui vont rouvrir ?
Le 9 juin marque le retour des fêtes foraines et des attractions dans les parcs à thème. Les salles de jeux, de bowling, d’escape game vont également rouvrir avec une jauge de 50%. Et pour les moments de détente, les spas, hammams, saunas et thalassothérapies vont pouvoir de nouveau accueillir de visiteurs, sous conditions d’une jauge de 35%.

Doit-on retourner au bureau ?
Le télétravail à 100% n’est plus la norme à partir de mercredi. C’est désormais à l’entreprise de fixer « dans le cadre du dialogue social de proximité » le nombre minimal de jours de télétravail par semaine pour les tâches qui le permettent, indique le ministère du Travail. Ce retour sur le lieu de travail doit se faire de manière progressive et le travail à distance doit continuer d’être privilégié lorsqu’il est possible. L’Etat de son côté a fixé trois jours de télétravail pour la fonction publique.

A la cantine, les salariés pourront manger à six personnes maximum avec une distanciation de deux mètres, sauf si une paroi est installée. La jauge est limitée à 50% de la capacité totale du lieu de restauration. Les « moments de convivialité » – pots de départ, réunion festive – pourront de nouveau être organisés à condition de respecter les gestes barrières, les mesures de ventilation et le port du masque. Les espaces extérieurs sont à privilégier, de même qu’une jauge de 25 personnes maximum.

Est-ce que je peux reprendre le sport en salle ?
Les établissements peuvent enfin rouvrir selon un protocole précis. Une jauge de 50% des capacités a été décidée, entraînant la condamnation de la moitié des machines et des casiers. Du gel hydroalcoolique sera proposé aux sportifs, ainsi que du désinfectant pour les machines, tandis qu’un marquage au sol devrait être installé pour fluidifier la circulation. A l’entrée des salles, les usagers seront incités à flasher un QR code ou à utiliser une alternative papier, comme cela se fait dans les restaurants pour assurer le traçage des cas positifs au Covid-19.

Pour un meilleur contrôle des flux, certaines enseignes conseillent déjà à leurs clients de réserver des créneaux avant de venir s’entraîner. Le port du masque ne sera pas obligatoire lors de la pratique sportive mais doit être porté lors de la circulation dans l’établissement. Seules les activités sans contact sont autorisées pour les majeurs hors public prioritaire. Les studios de danse peuvent également rouvrir mais sans contact et à 35% de l’effectif.

Est-ce que certaines jauges vont évoluer ?
Avec cette nouvelle étape de déconfinement, certaines jauges sont revues à la hausse. Les musées et espaces culturels pourront recevoir davantage de visiteurs avec une capacité réhaussée à 65%. Idem pour les salles de cinémas (jusqu’à 5.000 personnes par salles) et les parcs zoologiques.

Dans les bibliothèques, centres de documentation et les médiathèques, la jauge passera de 8 mètres carrés par personnes à 4 mètres carrés, à l’instar des commerces et des marchés couverts.

Où va-t-on me demander un passe sanitaire ?
Il sera obligatoire pour accéder à certains lieux et événements réunissant plus de 1.000 personnes. Dans le détail, le passe sanitaire s’appliquera dès 11 ans et sera intégré à l’application TousAntiCovid. Il concernera, d’après les informations communiqués par le gouvernement :

-Les chapiteaux, salles de théâtre, salles de spectacles sportifs ou culturels, salles de conférence ;
-Les salons et foires
-Les festivals de plein air (assis ou debout) ;
-Les grands casinos ;
-Les stades,
-Les croisières et bateaux à passagers avec hébergements ;
D’autres événements, lorsqu’ils sont spécifiquement localisés (un bal organisé par une collectivité par exemple).
Est-ce que je pourrais retourner au stade ?
Les spectateurs pourront retourner dans les stades dans la limite de 65% de l’effectif, jusqu’à 5 000 personnes assises. Avec une dérogation mardi soir : le dernier match de préparation de l’équipe de France avant l’Euro 2020. Cinq mille spectateurs sont ainsi attendus au Stade de France, à la veille de l’étape de déconfinement, pour soutenir les Bleus face à la Hongrie.

Dans ces enceintes, un passe sanitaire sera demandé au-delà de 1 000 personnes.

Les salons et foire pourront-ils se tenir ?
Ces évènements grands formats pourront se tenir, mais sous conditions : une jauge de 50% de l’effectif total, jusqu’à 5 000 personnes. Le passe sanitaire sera demandé au-delà de 1 000 personnes. Le forum annuel de la technologie Vivatech sera l’un des premiers salons à se tenir, du 16 au 19 juin, à Paris.

Comment vont se dérouler les mariages ?
Dans les lieux de culte ou les mairies, la règle d’un siège sur deux devra être respectée. Puis les réceptions pourront désormais se tenir avec des jauges à 65%, dans la limite de 5 000 personnes. La passe sanitaire est obligatoire au-delà de 1 000 personnes. Les repas devront se prendre assis en intérieur. La configuration debout est autorisée en extérieur (parc, jardin) dans le respect des gestes barrières. Pour les danseurs, le port du masque est obligatoire et les pistes de danses doivent être installées en extérieur ou sous des chapiteaux.

Mais la fête ne pourra pas se tenir jusqu’au bout de la nuit, car le couvre-feu reste en vigueur. Les convives devront libérer les établissements recevant du public (salle des fêtes, chapiteaux, tente) à 23h et regagner leurs lieux de couchage, selon le protocole révélé par le gouvernement. Le dépistage avant et après la cérémonie est fortement recommandé, de même que la mise à disposition d’autotests par les organisateurs.