Décidément, les sondages se suivent et se ressemblent : alors que demain soir (lundi 7 mai) les cheminots entameront leur 8ème séquence de grève, leur mouvement demeure très impopulaire.

En effet, selon la dernière vague de sondages, dont celui effectué pour le Journal Du Dimanche (JDD), une forte majorité de Français souhaitent que « le gouvernement aille jusqu’au bout » et 79% des sondés estiment justement que « le gouvernement ne cèdera pas ».

Les Français considèrent majoritairement toujours « la grève à la SNCF comme injustifiée » : ils sont désormais 59% à penser ainsi (contre 56% au début du mouvement social).