Ce mardi 29 décembre 2020, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran était l’invité du 20H de la chaîne de télévision publique France 2

 

A 20h 10, alors qu’il répondait aux questions de la journaliste Karine Baste-Régis en plateau et en direct, un autre journaliste de  France 2 également en direct mais depuis la ville de Nice faisait le point sur la situation de la pandémie dans le département des Alpes-Maritimes. Derrière lui, deux rigolos s’agitaient et de nombreux passants déambulaient devant la caméra…

En aucun moment, ni la journaliste de France 2 ni le ministre de la Santé ne se sont posés la question de voir autant de monde défiler en arrière-plan du chroniqueur intervenant depuis Nice, alors que le couvre-feu était en place depuis plus de dix minutes ? Hallucinant !

Par ailleurs, Christian Estrosi, maire de Nice, peut légitimement s’inquiéter d’une reprise incontrôlée de l’épidémie COVID-19 dans sa ville si, en même temps, la loi – le couvre-feu, ici en l’occurrence – n’y est pas respectée, appliquée.

Bizarre, vous avez dit « bizarre », comme c’est bizarre !…