Après 30 passées au Pays de Galles, voilà Bruno Guillemin revenu à Montner avec sa femme Nia. Sa passion : la photo. Dans notre belle région, il a de quoi exercer son talent. En ce samedi 1er août, réunissant quelques amis, il devait présenter ses meilleures œuvres au caveau des Vignerons des Côtes d’Agly

Précautions dues au COVID-19, la réception devait se dérouler à l’ombre des arbres sur la partie ombragée de l’espace parking. Entre la dégustation des meilleurs produits de la cave et l’oeil exercé de notre photographe expliquant ses œuvres, un moment bien sympathique.

Du Canigó à la libellule d’Ansignan

Bien évidemment, il est difficile pour un artiste, de manquer le légendaire Canigó, la montagne sacrée des Catalans, tout comme Collioure. Mais au travers de ses promenades, Bruno ramène dans la boite de son appareil, tout ce qui compte comme aspects culturels, de faune, de flore, mais aussi des personnages hauts en couleur comme notre ami Jojo Alberny, ferronnier à Estagel. Jojo, s’il pratique la ferronnerie normale, n’hésite pas, pour le bonheur des connaisseurs, à pratiquer celle ramenant à l’art, ce qu’il fait avec les plus belles réussites.
Mais c’est aussi Flora, avec son cheval de labour dans les vignes à l’entrée de Montner.
Que dire aussi, des essais de nature morte à la Rembrandt ou dans le clair-obscur, toutes les sensibilités son mises en éveil, s’exercent aux rêves qui s’évaporent dans le ciel au travers des nuages naissant de ce samedi.
La libellule d’Ansignan, côtoyant le papillon de Montner, nous rappèle aussi, comme la nature est magnifique lorsqu’on sait la regarder. Et Bruno le fait merveilleusement bien avec son appareil, dont il nous rend les sublimes réalisations, grâce aujourd’hui à l’exposition au caveau que vous pourrez visiter jusqu’au 31 août.
Mais les photos de Bruno, c’est aussi le cirque de Gavarnie, l’emblématique Train Jaune, tout comme le pont Séjourné.

Une expo pour mieux identifier notre région

C’est ainsi que la confiture d’abricots, vous rappellera tous les parfums de sa préparation par vos grands-mères, dans le chaudron indispensable à la cuisson.
Autant donc de clichés savamment travaillés, qui vont permettre à Marie-Line, responsable du caveau, de faire voyager les visiteurs à la recherche des meilleurs crus, dans notre campagne si riche, foisonnante des plus belles attentions à la vie.
Mais l’œuvre intitulée « Liberté en Bouteille », est celle dont Bruno a plaisir à expliquer sa réalisation. L’idée est venue sur la fin du confinement, comme pour apporter une note d’optimisme en fin de cette rude épreuve.
Il faut dire que cette photo, a été retenue dans un concours et est visible dans la revue Fédérations Française de Photographie.
Que dire de plus, sinon de vous inviter à visiter cette exposition photos.
Les meilleurs crus de la cave présentés par Marie-Line, vous rapprocheront encore d’avantage de cette nature, de ces lieux emblématiques, qui font la richesse de notre terroir présentée superbement par l’œuvre de Bruno.

Joseph Jourda