C’est une artiste dans la plénitude de l’âge, qui ouvre les portes de la salle d’expo du caveau. A la suite du confinement, c’est enfin un lieu d’échange, de convivialité qui ouvre à nouveau ses portes, apportant ainsi une note d’espoir, un rayon de soleil, après la rude épreuve imposée par les aléas du COVID-19.

Et du soleil, il y en a dans les toiles de notre artiste, débordant dans une méditerranée, ou le bleu profond de la mer, n’a d’égal que celui du ciel qui donne le signal de la vie qui reprend ses droits. L’exposition de Maruchy, un message d’espoir en quelque sorte. Vous pouvez admirer les toiles tout le mois de juillet.

Tout l’accent de l’Andalousie

Il faut bien le dire, l’artiste est d’origine andalouse. Pour qui a eu l’occasion de visiter ce beau pays, rein d’étonnant de retrouver cette fougue, cette lumière, ce regard acéré et plein de gratitude dans les œuvres de l’artiste. Très jeune, elle devait prendre des cours dans sa ville natale pour finalement passer une partie de son existence dans la belle ville de Brive.
Mais c’est à Estagel, qu’elle a décidé de continuer sa vie. Depuis neuf mois, elle commence à prendre ses repères, à s’intégrer doucement, mais surement dans l’entourage de sa patrie d’adoption. N’en doutons pas, dans un avenir proche, ce sont les sites remarquables de notre contrée, qui vont naître sous le pinceau avec la finesse de cet œil andalou, à nul autre pareil.
Dans ces toiles figuratives, nous aurons ainsi le plaisir très certainement, de voir le château de Quéribus s’animer malgré le poids des ans. La chapelle Saint Vincent, apporter son expression de théâtre antique avec la mémoire des belles sonorités entendues dans ce lieu incontournable de culture de la vallée de l’Agly. Le Canigó, montagne sacrée par excellence viendra aussi, grandir les représentations de l’artiste. Il ne saurait en être autrement.
Alors, bon vent à Maria et ce n’est qu’un euphémisme, dans un pays ou la tramontane est reine de notre destinée.
Marie-Line, toujours disponible, est là, pour vous accueillir au caveau route de Maury.
Vous pouvez la joindre au 04 68 34 27 61.

Joseph Jourda