Toute la journée d’hier, dimanche 23 janvier 2022, des milliers de personnes ont envahi les ruelles du village historique d’Espolla, berceau catalan naturel de l’Oli et de l’olivera !

Emporté par la foule, il était difficile de se frayer un chemin et de se lancer dans un itinéraire personnel !

 

Commune d’Espagne située dans la communauté autonome de Catalogne, juste après les Pyrénées, dans la belle province de Gérone – comarque d’Alt Empordà (prononcer Lampourdan en français) -, peuplée d’à peine 450 habitants environ, Espolla organise chaque année à la même époque la Fira de l’oli i l’olivera (Fête de l’huile) qui attire entre ses monuments mégalithiques et ses églises romanes, au pied de son célèbre château planté en haut au centre du village, à 124 mètres d’altitude s’il vous plait ! transformé en résidence

 

Pour l’occasion, l’espace dominical, même le Col de Banyuls avait été rouvert – ne nous demandez pas par qui ? – à la population…

 

Yves Porteix, maire de Sorède, et Carl Lagresa Felipe, alcade-president de l’ajuntament d’Espolla depuis 2011

Discussion au sommet (du village d’Espolla) entre son maire, Yves Porteix et Maïté Sanchez-Schmid, ex-députée européenne, adjointe notamment de Jean-Paul Alduy, lorsque celui-ci était maire-sénateur de Perpignan

Photo « de famille » en souvenir d’une journée extra-ordinaire, avec un maire d’Espolla, Carles Lagresa Felipe, d’exception qui a un sens de l’Accueil hors-du-commun et de la Fraternité !

Maïté Sanchez-Schmid et Yves Porteix

Yves Porteix, maire de Sorède et Jean-Michel Solé, maire de Banyuls-sur-Mer : deux fidèles parmi les plus fidèles à ce rendez-vous de la Fête de l’olive !

Lalitha Rieu-Permal, Alex Rieu, Nina-Louise Rieu, Bernard et Irène Rieu : des Argelésiens également parmi les plus fidèles qui ne manqueraient pour rien au monde ce rendez-vous !

 

 

Hier dimanche 23 janvier, pour la énième édition de ce rendez-vous de plus en plus couru – côté affluence, le Village Magique de Noël du Barcarès serait plutôt de la roupie de sansonnet – des milliers de visiteurs (dont de nombreuses « huiles » des P-O) sont venus mettre de l’huile dans leur quotidien superbement ensoleillé ! Plus que jamais d’actualité

 

Tout ce qui va avec l’huile d’olive était de la fête, naturellement… Le bon pain en faisait partie, évidemment, il y avait même un Colliourenc venu vendre des accras de morue cuisinés et trempés dans l’huile à la perfection !