Communiqué

 

 

 

« Plage d’Elne
Pourquoi n’est-elle toujours pas ouverte en cette période de dé-confinement progressif ?

La tempête GLORIA des 21, 22 et 23 janvier derniers a occasionné d’importants dégâts sur sa plage d’ELNE, au « Bocal du Tech ». Le littoral a été envahi par d’immenses quantités de bois près de 6000 m3 qui ont fortement endommagé ce site naturel. Ce bois flotté qui provient à la fois de la mer mais aussi des matériaux charriés par le Tech depuis son amont, est encore présent de manière impressionnante, empêchant ainsi tout accès du public à notre plage sablonneuse.

Face à cela, la commune a mené depuis fin janvier, tous les efforts nécessaires pour trouver le moyen de répondre à ce chantier d’enlèvement du bois dont la dépense ne pouvait être anticipée dans un budget. Alors qu’elle commençait à entrevoir un financement et une aide appréciable, la crise sanitaire est venue bouleverser cette affaire restée en souffrance. Aujourd’hui des solutions sont à nouveau à l’étude en vue de permettre l’enlèvement, le broyage et l’évacuation vers un site de revalorisation.

Toutefois, il n’est pas question de faire patienter plus longtemps toutes celles et tous ceux qui souhaitent fréquenter notre plage à l’heure où les mesures du dé-confinement le permettent. Aussi, tout sera mis en œuvre dès la semaine prochaine avec l’aide de la commune de Saint-Cyprien pour réaliser un premier nettoyage et stockage provisoire du bois flotté sur les lieux. La commune d’Elne pourra ainsi présenter une charte d’application des directives règlementaires et solliciter une dérogation auprès de Monsieur le Préfet, sans plus attendre.

La plage d’Elne retrouvera ainsi sa réalité, ses étendues de sable et son caractère naturel pour le bien-être de tous ».