Arrivés en tête dimanche, au du 1er tour des élections départementales générales, dans le canton 8 (Perpignan-III Cabestany), Bénédicte Pons et Olivier Guillaumon-Homs ont dès hier matin repris le chemin électoral pour aller à la rencontre des électeurs-trices.

Le binôme, soutenu par le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), dans l’équipe d’Alain Cavalière, intitulée « Les P-O en grand », avance sur le terrain sereinement, en totale confiance, porté par l’excellent résultat du 20 juin.

Pour cette dernière ligne droite avant le second tour de dimanche prochain, 27 juin 2021, les candidats ont décidé de privilégier le contact direct en allant tracter « chez l’habitant ». Ils confient « se sentir vraiment à l’aise dans ces moments-là » car, selon Bénédicte Pons et Olivier Guillaumon-Homs, « cela permet des discussions franches et sincères, ainsi nous pouvons mieux aborder avec les habitants du territoire le quotidien, les vécus auxquels ils sont confrontés. En les écoutant, en entendant leurs souhaits, leurs espérances, leurs attentes, cela nous permet surtout de détailler notre programme pour vraiment dessiner les P-O en Grand. Dans ces moments-là de vérité, nous sentons bien que la population appelle de ses voeux un vrai changement de politique et de gestion du département. Nous leur proposons de nous faire confiance et d’avancer avec nous pour faire gagner Les P-O en Grand ! ».