Sabbeda n’est pas à Collioure en terre inconnue. Elle y vient régulièrement, depuis belle lurette. Ses parents avaient un appartement à Argelès-plage, ses balades estivales l’ont ramenée fréquemment comme un coup d’est dans le petit port catalan, où elle a ses habitudes : des lieux, des gens, des rencontres, des coups de coeur pour des paysages, pour des personnages… et des coups de gueule également quand il s’agit notamment de se confronter à l’air du temps ambiant. Elle quitte alors son pinceau pour prendre sa plus belle plume*

 

Exposer au célébrissime Café Sola de Laurent Puigsardé était pour elle, et pour lui le maître des lieux, devenu une évidence. Incontournable.

C’est ainsi que, jeudi soir, à l’heure apéritive, Sabbeda a accroché ses toiles sur les murs du bistro colliourenc. Elles y resteront jusqu’au 30 octobre. Cette exposition-vente revêt un caractère original dans la mesure où une partie des gains sera reversée à l’orphelinat indien, « Children’s Orphanage Home -Trust » de Pondichéry.

« Cette passion pour la peinture m’a prise voici dix ans, à une époque où je me posais énormément de questions sur la vie et sur ma vie ! », explique-t-elle dans un book La peinture ou l’autobiographie de l’âme par Sabbeda qui rassemble les bonnes feuilles pour présenter sa vie d’artiste et sa vie tout court : « La peinture représentait pour moi une sorte d’autobiographie de mes états d’âme et je m’en réjouissais jour après jour. Mes souffrances, mes joies et mes doutes devinrent plus spirituels que physiques. Ma conscience s’ouvrait de jour en jour et les messages commencèrent à s’imposer à moi ainsi que des choix capitaux de vie ! (…) ».

Thérapeute en énergétique intégrative et formatrice de profession depuis plus d’une décennie, passionnée depuis toujours par l’énergie, Sabbeda devint peu à peu cette artiste autodidacte dont deux de ses très chères amies lui donnèrent le nom de Sabbeda… « Qui n’est autre que mon prénom en corse ! ». Depuis, divers articles de presse, dans les médias et sur les réseaux sociaux l’ont définitivement consacrée : « Artiste spirituelle ».

Elle est aussi enseignante en Reiki Traditionnel depuis 2005. En juin 2018, pour sa première exposition en France, à « Artoulouse Expo », elle a obtenu le 1er Prix du public !

Elle partage son temps entre le Gers, les Indes… et bien sûr la Côte Vermeille. Où pour elle – et son compagnon Québécois – un été sans mettre les voiles sur Collioure est impensable, inimaginable !

L.M.

*www.sabbeda.com et adresse mail : reikisudouest31@gmail.com