Laurent Gauze, à la tête de la seule (et unique) liste en présence pour les prochaines élections consulaires de la Chambre de Commerce et d’Industrie des P-O (CCI’66), continue de ratisser le territoire départemental à la rencontre des acteurs de la vie économique, qu’il s’agisse de dirigeants d’entreprise, de restaurateurs, de cafetiers, de commerçants divers

Hier encore, l’actuel vice-président de la CCI’66 qui vise donc la succession de son ami Bernard Fourcade, lequel a donc décidé de tourner la page après plusieurs mandats, était sur la Côte Vermeille et notamment à Collioure.

« Si l’on veut aller de l’avant pour être solidement présent et efficace, en un mot « compter », dans l’après pandémie coronavirus, être en quelque sorte le fer de lance de notre économie départementale au sein du Plan France-Relance, il est essentiel de connaître le territoire et celles et ceux qui le font tourner, vivre », nous a confié Laurent Gauze.

Chef d’entreprise spécialisé dans le capital-investissement hôtelier, il suit de très près l’évolution de la crise qui a affecté ce secteur important au sein du Tourisme, vecteur vital aux côtés de l’Agriculture-viticulture de l’industrie roussillonnaise.

Cette dynamique, il souhaite la développer, la porter toujours plus haut et toujours plus loin : « résister et innover pour être une destination-phare autant dans la clientèle professionnelle, celle des affaires, que chez les touristes. Pour cela, l’équipe qui m’entoure est formidablement compétente et ambitieuse pour notre territoire, pour assurer la croissance de demain, en liant aussi des partenariats avec les collectivités, avec l’Etat. Car nous aurons besoin de tout le monde pour rebondir. Je sais qu’avec les femmes et les hommes qui composent cette équipe nous jouerons le match des enjeux de demain et nous le gagnerons ! Je sais également que ce ne sera pas facile, mais rien n’est jamais gagné d’avance. Il faudra retrousser les manches, car le COVID nous a frappé durement, il faudra comme le martelait un ancien président de feu la Région Languedoc-Roussillon : prendre le taureau par les cornes ! ».

 

L.M.

 

Laurent Gauze, en campagne pour les élections consulaires (CCI’66), allant à la rencontre des ressortissants de la CCI’66, ici sur la Côte Vermeille, avec l’inimitable et emblématique Laurent Puigsarbé, patron du Café Sola à Collioure.