S’agissant du thème retenu par le maire de Collioure, le docteur Jacques MANYA (LR/ Les Républicains), « Les Catalans », pour auréoler les traditionnelles fêtes de fin d’année mises en place par son prédécesseur – le socialiste Michel MOLY, 1er vice-président du Département – le Premier magistrat pensait-il, peut-être, faire un pied-de-nez à la présidente socialiste de la nouvelle Grande Région OCCITANIE/ Pyrénées-Méditerranée, Carole DELGA ?… Un thème qu’auraient pu boycotter les Toulousains, qui constituent la principale manne économique de la « perle de la Côte Vermeille » au niveau du tourisme dit « de proximité »…

Or c’est avec l’humeur des Catalans que le maire (pourtant catalaniste ?) de Collioure devra ferrailler !

En effet, le mouvement politique « Oui au Pays Catalan », composé exclusivement d’autonomistes et d’indépendantistes (partisans entre autre d’un rattachement du département des P-O à la Generalitat de Barcelone), a décidé de partir en guerre contre le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la municipalité présidée par Jacques MANYA.

Dans la nuit précédent Noël, de nombreuses affiches et pancartes clamant « Non au béton », jusque sur le pont qui enjambe la rivière Le Douy ont même fleuri sur les façades et certains lieux publics…

Il paraitrait même que les auteurs de cette « campagne d’affichage » (nous) réserveraient une surprise pour le réveillon de la nuit de la Saint-Sylvestre…