Ouillade.eu l’avait annoncé dès lundi en exclusivité…

C’est officiellement fait depuis hier soir : les délégués communautaires de la communauté de communes du Vallespir, qui se réunissaient hier soir à Céret, sous la présidence de Michel Coste, maire de Céret, ont validé le projet d’implantation de la Brasserie Cap D’Ona sur leur territoire, plus précisément dans le bâtiment « Sainte-Marguerite » de la friche industrielle situé à l’entrée de la sous-préfecture vallespirienne en venant de la commune de Saint-Jean-Pla-de-Corts.

Actuellement installés dans la zone d’activité de l’hypermarché Intermarché à Argelès-sur-Mer, les dirigeants de la Brasserie Cap D’OnaElodie et Gregor Engler, maîtres-brasseurs passionnants et passionnés – souhaitent étendre leur activité. Après des pourparlers in-situ, puis avec les municipalités de Saint-Cyprien (communauté de communes Sud-Roussillon) et Perpignan, le choix de Céret et du Vallespir leur a paru plus adapté à leur ambition professionnelle.

Il ne reste plus qu’à l’Etat – car ce déménagement s’inscrit dans le fameux Plan France-Relance – de valider définitivement l’opération.

C’est regrettable pour l’image de la ville d’Argelès-sur-Mer qui, en quelques mois, perd le très onéreux (il faut le préciser) festival Les Déferlantes – Sud de France, ainsi que donc désormais son plus célèbre brasseur.

L.M.