Pierre-Olivier Barbé et Laurence Martin, candidats Les Républicains (LR66) sur le canton 8 des P-O (Perpignan et commune de Cabestany), communiquent :

 

 

« Candidats sur le canton de Perpignan-Cabestany, nous ne serons pas présents au second tour, mais nous remercions tous ceux qui se sont mobilisés pour nous soutenir. Cette campagne électorale nous a permis de rencontrer nombre de nos concitoyens et nous prenons date pour l’avenir car notre département et notre classe politique a largement besoin de renouvellement !
La forte abstention et le désintérêt pour l’action publique est un cercle vicieux qui freine la capacité d’agir de ceux qui sont élus et peut donc conduire au désintérêt des électeurs.

La mobilisation pour voter est un enjeu majeur auquel il nous faudra, collectivement, dans les prochaines années, réfléchir, en envisageant également de nouvelles modalités électorales (vote obligatoire, vote par internet ou correspondance, …) Ce sera sans doute le point clef de la prochaine élection présidentielle.

En ce qui concerne l’avenir de notre département, il est encore possible de renverser la majorité sortante en votant partout où cela sera possible pour les candidats soutenus par Jean Sol. L’union de la droite et du centre peut, plus que jamais, remporter cette élection et le seul vote utile du second tout sera pour ces candidats.

Dans notre canton, chacun choisira en son âme et conscience entre :

– l’extrême immobilisme de la gauche au Département et l’extrême immobilisme de Louis Aliot et son équipe à Perpignan;

– l’extrême clientélisme de la gauche au Département et l’extrême clientélisme de Louis Aliot et son équipe à Perpignan;

– l’extrême incompétence de la gauche au Département et l’extrême incompétence de Louis Aliot et son équipe à Perpignan ».

 

Laurence Martin – Pierre Barbé / Perpignan Centre Ville et Cabestany