Renée Soum, 1re femme à avoir été élue députée dans le département des Pyrénées-Orientales, se souvient…

 

« Il y a quarante ans, le 13 septembre 1981, je votais l’abolition de la peine de mort, loi présentée par Robert Badinter, ministre de la Justice et garde des Sceaux, au nom du Gouvernement dont je faisais partie et dont 117 députés ont permis son adoption. Quarante ans après j’ai toujours la même fierté d’avoir contribué à soutenir cet homme juste pour qui la vie avant tout faisait respecter au terme d’un long et agité débat la promesse de François Mitterrand, qui venait d’être élu Président de la République Française. J’ai toujours la gorge serrée en y (re)pensant… la même émotion ! » .

Renée Soum (PS), députée des P-O (du 21 juin 1981 au 14 mai 1988)

 

Mme Renée Soum, Commandeur de la Légion d’Honneur.