Le GESA, avec le soutien des communes d’Amélie-les-Bains et de Latour-de-France, se mobilise pour les Philippines.

Le jeudi 5 décembre 2013, à 20h 30, au centre culturel Jean Ferrat de Cabestany, le « GESA », (Groupe d’Études Sociétales et Actions), se mobilise devant l’ampleur de la catastrophe humanitaire qui a frappé l’archipel des Philippines.

Face à cette catastrophe la « Fondation de France » a débloqué une première avance de 200 000 €, et a lancé un appel aux dons pour aider les rescapés qui ont tout perdu…

C’est pourquoi, le « GESA » organise une « soirée cinéma », dont la recette sera entièrement reversée à la « Fondation de France », le soir même..

Renée Soum, présidente-fondatrice du GESA, députée des P-O (1981-86) invite chacun « à se mobiliser activement et massivement par sa présence à la réussite de cette soirée pour qu’elle soit à la hauteur des enjeux de cette terrible catastrophe »…

Le film présenté lors de cette soirée exceptionnelle, est l’œuvre du réalisateur philippin, Brillante Mendoza : Lola, (qui signifie Grand-mère langue des Philippines). Cette œuvre du 7ème art sélectionnée pour le festival du film asiatique de Deauville 2010, retrace le combat de ces « 2 Grand-mères Courage »,relaté dans ce chef-d’œuvre de ce grand réalisateur philippin. Lola est à la fois une œuvre sur la réalité sociale  une oeuvre bouleversante sur la réalité sociale d’un pays et une oeuvre d’une poésie saisissante.