La scène se déroule à Pézilla-la-Rivière…

 

-Pauvre Macron ! Les Gilets Jaunes, la Réforme des retraites… et maintenant le coronavirus ! Il aura tout chopé durant son quinquennat.

-« Pourquoi, il a attrapé le coronavirus ? »

-Non, je dis comme ça, en rapport avec la succession d’événements et de crises auxquels il doit faire face. Faut les encaisser !

-« A propos des retraites et du coronavirus, tu trouves pas qu’il y a un truc drôle, même en ayant une pensée pour les victimes et en soutenant les personnels soignants ? »

-Non, je ne vois pas.

-« Alors, langue au pangolin ?… Il y a deux mois, avec la réforme des retraites, le gouvernement nous précisait qu’à 60 ans nous étions en forme et jeune… depuis l’apparition du coronavirus, nous sommes devenus pour le même âge vieux et fragile ! Bizarre, non ? ».