(Communiqué)

 

-« Hier se sont déroulées les élections régionales de Catalogne, suite à la destitution justifiée de Quim Torra. Le PSC est arrivé en tête en nombre de voix, devançant les partis séparatistes, conformément aux prévisions pré-électorales

 

Nous notons une participation de l’ordre de 53,50 % de votants, ce qui est très faible compte tenu de l’enjeu pour l’autonomie Catalane et ses habitants, mais en cohérence avec l’appréhension du risque lié à la pandémie (COVID-19) et la faible mobilisation des votants non séparatistes.

Nous regrettons une fois encore la faible opposition au séparatisme, ce dernier restant pourtant minoritaire en nombre sur l’ensemble de l’autonomie.

Compte tenu de la loi électorale espagnole et la répartition des voix au Parlement, on s’achemine vers un nouveau gouvernement séparatiste qui pourrait basculer cette fois vers l’ERC, le parti de Puigdemont n’arrivant qu’en troisième position malgré tout son battage médiatique, y compris ses soutiens politiques et autres dans les Pyrénées-Orientales.

Notre association continuera son combat dans le département et ailleurs afin de ne pas laisser se propager ce mouvement qui met en péril la paix en Europe et l’unité de la France ».

Les Français de l’Association Catalunya Peuple d’Espagne