L’association Culture et Patrimoine en Côte Vermeille a le plaisir de vous inviter à la conférence qu’elle organise samedi 15 avril 2017, à 17h, à Banyuls-sur-Mer – Salle Novelty « Petites histoires de séismes », par Audrey GALVé, chargée de recherche au CNRS. Entrée libre

 

Les séismes peuvent en un instant causer des milliers de victimes et d’immenses dégâts. Depuis la nuit des temps, ils marquent l’imaginaire des hommes. Dans la Grèce antique, ce sont les colères de Poséidon ; les japonais parlent d’un poisson-chat remuant à l’intérieur de la Terre ; et au Moyen Âge, ce sont des punitions infligées par le Créateur.

Même si de nos jours nous connaissons de mieux en mieux les phénomènes physiques à leur origine, la puissance qu’ils peuvent atteindre nous étonne encore. Les derniers gros séismes à Sumatra en 2004 et au Japon en 2011 ont étonné les scientifiques par leur magnitude et leurs conséquences et ont changé la vision que nous avions de ces phénomènes.

 

Que connaissons-nous actuellement de ces régions où les plus grands séismes de la planète peuvent avoir lieu ? Avons-nous réellement identifié toutes les régions à risque ?

 

Audrey Galvé, chargée de recherche au CNRS, est rattachée au laboratoire Géoazur à Sophia-Antipolis. Géophysicienne marine, elle travaille sur la compréhension du fonctionnement des zones de subduction et la genèse des méga-séismes.

 

Retrouvez toutes les informations sur l’activité de l’association Culture et Patrimoine en Côte Vermeille

à l’adresse http://patrimoine66.canalblog.com/