Les problèmes s’accumuleraient-ils pour le maire d’Argelès-sur-Mer et président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (CC-ACVI), Antoine Parra, plus particulièrement avec le personnel de la commune ?… A voir.

 

Selon une indiscrétion, de source généralement bien informée mais non autorisée, en effet un nouveau préavis de grève pourrait être déposé, pour la fin novembre, par cette fois-ci les chauffeurs de la mairie qui ne seraient pas satisfaits de leurs conditions professionnelles (notamment salariales), contrairement à des « promesses promises », mais qui seraient toujours non validées.
Toutefois, une élue au-dessus de tout soupçon, et proche de monsieur le maire, tient à temporiser la situation, avouant qu’elle n’est pas au courant, et que le maire… « sûrement non plus ». Diantre!
A suivre. Mais promettez-nous de ne rien répéter : on ne vous a rien dit.