Patricia Nadal, Charles Campigna et Guy Esclopé ainsi que toute la liste « Argelès c’est vous » présentent leurs plus sincères condoléances à toute la famille de Jean Carrère :

 

 

« Jean Carrère était un homme de convictions, respecté aussi bien sur les terrains de rugby, en politique, que dans la vie.

Très attaché à son village, et particulièrement à son Racou, il nous manque déjà ; les Argelésiens et tous ceux qui l’ont côtoyé et aimé sont tristes.

Il était l’ami de la nature ; les arbres, les fleurs, les champignons et cette plage de sable fin étaient son jardin.

La forêt des Couloumates n’avait aucun secret pour lui.

Le stade du Marasquer a été son terrain de jeu où il avait chaussé ses premiers crampons avant de parcourir les stades Mayol, Aime Giral, Cassayet… et les plus mythiques du monde avec l’équipe de France, en Ecosse, en Irlande et particulièrement en Afrique du Sud.

Jean Carrère était un exemple pour tous et on mesure encore plus aujourd’hui la chance que nous avons eu de le côtoyer et d’être son ami.

Adieu Jean ».