(Communiqué)

 

 

Message que je viens d’envoyer sur les réseaux sociaux :

 

-« Je voudrais rassurer mes amis suite au compte-rendu de la correspondante locale du journal L’Indépendant.
Il n’y a pas d’entente cordiale entre la Majorité municipale et Charles Campigna, bien au contraire !

Je suis dans l’Opposition, j’ai des convictions et je veux défendre la démocratie locale,  comme aujourd’hui la dérive des finances municipales et l’urbanisation incontrôlée d’Argelès-sur-Mer.
Sur toutes que les questions importantes du dernier Conseil municipal, j’ai voté contre ou je me suis abstenu.
Plus particulièrement : j’ai voté contre l’augmentation du foncier non bâti et pas bâti comme il est mentionné dans le quotidien précédemment cité. Sur le projet urbain j’ai voté contre car les Argelésiens devront payer 50% d’un rond point pour favoriser un promoteur ?… ».