L’ancien député-maire socialiste d’Argelès-sur-Mer, a réagi sur sa page Facebook en apprenant l’arrêt du festival « Les Déferlantes d’Argelès-sur-Mer »…

 

 

-« Les Déferlantes quittent Argelès-sur-Mer ! Quel dommage ! Quel gâchis !…

 

 

Quel dommage pour notre commune, car ce festival est plus porteur médiatiquement qu’une énorme campagne publicitaire . Notre festival, affiché dans le métro Parisien , est connu de la France entière ainsi que de la Catalogne du Sud .
Quel dommage pour l’économie locale . Ce festival programmé début juillet, alors que la station n’est pas complète apporte un plus non négligeable au commerce local et aux hébergements .
Quel dommage notre territoire perd une complémentarité : Argeles, le département, la région car ces deux derniers subventionnent ce festival .
Quel dommage pour notre jeunesse privée de spectacles de grande qualité .
Quel dommage pour notre site de Valmy qui perd une belle médiatisation.
Quel dommage pour la culture en général actuellement en grande difficulté.
J’ose espérer que la décision de supprimer les Déferlantes découle d’une large concertation avec le monde économique argelésien : les associations de commerçants, l’hôtellerie de plein air et autres ».

 

Pierre Aylagas