Christophe Ougen et Hervé Mele dans la salle des jeux traditionnels de l’emblématique et mythique casino Playa, situé sur le front-de-mer d’Argelès-plage, et dont l’architecture unique offre une vue spectaculaire sur la plage, la mer Méditerranée et plus particulièrement la côte vermeille !

 

A partir de ce lundi 4 juillet 2022, Hervé Mele, 49 ans, qui exerçait jusqu’ici aux commandes du casino (Groupe JOA) de Gujan-Mestras (environ 22 500 habitants), dans le département de la Gironde, succède à Christophe Ougen. Ce dernier, pour des raisons familiales, a souhaité et obtenu sa mutation à la direction de l’établissement du Tréport, en Seine-Maritime, un casino qui fait également partie du Groupe JOA

 

« L’équipe d’Argelès-sur-Mer me manquera. Beaucoup ! C’est une équipe exceptionnelle », c’est la voix pleine de regrets que Christophe Ougen quitte le casino, en rendant un hommage appuyé et chaleureux à tous ses collaborateurs : « Très sincèrement, il s’est passé un truc magique ici, presque indéfinissable, grâce à cette équipe je le répète – et j’insiste -, exceptionnelle ! J’ai vécu une belle aventure humaine, que ce soit avec le personnel ou avec les joueurs, la clientèle, c’est presque une histoire de famille ».

Et pourtant, au bout de quatre années et quelques mois, c’est encore une histoire de famille qui le conduit sous d’autres cieux, vers de nouveaux horizons professionnels : il part 900 kilomètres au nord, pour rejoindre sa bien-aimée, Sandra, Parisienne d’origine, qu’il a rencontré et épousé ici même, à Argelès-sur-Mer, au sein même du casino ! C’est d’ailleurs, nous confie-t-il, « ma plus belle anecdote de aqui ».

Bien que natif d’Avignon (Vaucluse), les parents de Christophe Ougen sont Catalans. Ils ont vécu rue Petite-La-Monnaie, à Perpignan, dans le centre historique de la ville. « Par la suite, quand ils ont déménagé, ils m’ont toujours emmené en vacances à Canet. C’était le rendez-vous estival incontournable ».

Pour Hervé Mele, en revanche, la seule fois où il a mis les pieds sur le sol roussillonnais, c’était en 2019… à Argelès-plage, évidemment ! « C’était pour des vacances en famille ». Mais il s’empresse d’ajouter : « Je ne serai pas trop dépaysé, car entre Gujan-Mestras et Argelès-sur-Mer il y a un lien social, convivial et sportif important, c’est celui du rugby ! ».

Hervé Mele et Christophe Ougen se connaissent depuis 2014. Ils ont planché ensemble sur des projets au sein du Groupe JOA, notamment celui du casino du Lac du Der-Chantecoq, dans la Marne. « Quand je lui ai dit que je quittais mon poste argelésien car on m’avait trouvé une nouvelle aventure professionnelle au nord, raconte Christophe Ougen, Hervé a immédiatement postulé. Sa candidature a été retenue, il a fait l’unanimité. A peine arrivé, il est déjà Argelésien ; nous l’avons avec l’équipe du Playa initié aux plaisirs de la grillade. La prochaine étape, c’est la cargolade. Le voilà prévenu ! ».

 

L.M.

 

Sur la terrasse du casino Playa d’Argelès-sur-Mer (Groupe JOA) qui surplombe le front-de-mer et la Grande Bleue… L’établissement emploie vingt-six salariés et met à disposition des joueurs soixante-quinze machines (historiquement c’est le record car il n’y a jamais eu autant de bandits manchots dans le casino argelésien) .