(Communiqué)

 

Appel à tous les élus des Pyrénées Orientales

 

« Nous avons été avertis de la publication prochaine du prochain PGRI 2. Pour le Vallespir, il s’agit de multiplier par un coefficient de 1,8 la magnitude de l’aiguat de 1940. Les conséquences sont catastrophiques dans une vallée étroite comme la nôtre. Non seulement un tel classement obère tout développement, mais il a pour conséquence une démonétisation brutale du foncier, alors même que nous nous battons pour l’emploi et les entreprises.

Tous les élus concernés doivent se regrouper et agir auprès de l’Etat. Le principe de précaution atteint des niveaux d’absurdité inégalés. Il n’y a aucune raison de continuer à subir les aberrations d’une administration prompte à ouvrir parapluie et parachute mais totalement éloignée des réalités du terrain. Plus nous serons nombreux et unis, plus nous lutterons efficacement pour restituer à l’Etat sa mission réelle et irremplaçable d’aménagement du territoire ».

Marie Costa, maire d’Amélie-les-Bains-Palalda