(Communiqué)

 

« Un étudiant de la faculté de droit de l’Université de Montpellier, dont la candidature n’a pas été retenue en master 1, a saisi les services de la région académique dans le cadre du dispositif « trouver mon master » 

Au travers de « trouver mon master », le rectorat met en œuvre une série d’actions personnalisées (suivi administratif et dématérialisé) dans l’objectif d’identifier une solution de poursuite d’études au sein d’une université. A cet effet, plusieurs sollicitations sont en cours.

Alertés sur sa situation et les difficultés qu’il rencontre, les services du rectorat de région académique ont formulé à ce jour 13 présentations auprès d’universités en Occitanie, dont la première date du 20 août 2020.

En lien avec lui, les services de la région académique le tiennent très régulièrement informé de l’état d’avancement de la procédure. Outre les contacts réguliers (téléphones, mails) avec cet étudiant, des notifications détaillées lui sont envoyées par le biais de l’application « trouver mon master ».

Les derniers échanges téléphoniques avec cet étudiant datent des 16 et 17 septembre 2020 pour l’informer de l’état d’avancement de la procédure en cours.

Cet étudiant peut également prendre rendez-vous avec le service universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SUIO-IP) pour obtenir des conseils et de l’aide sur son orientation dans le cadre de son cursus universitaire.

Le Crous, alerté par les services académiques, n’envisage aucunement de lui retirer le bénéfice de sa chambre avant d’avoir les résultats des procédures en cours.

Vendredi 18 septembre, le médiateur académique est allé à sa rencontre pour échanger avec lui et faire le point sur l’état des démarches engagées.

Les services académiques sont particulièrement mobilisés pour accompagner cet étudiant, et s’attèlent dans le cadre des démarches engagées et qui se poursuivent au travers de « trouver mon master », à lui proposer des réponses adaptées à sa situation.

 

 

« Trouver mon master »

Dans le cadre de l’adaptation du deuxième cycle de l’enseignement supérieur français au système licence-master-doctorat, le portail « trouvermonmaster.gouv.fr » recense tous les formations en master et permet aux étudiants titulaires du diplôme national de licence dont les candidatures n’ont pas été retenues, d’engager, à l’issue des campagnes de recrutement, des démarches auprès des services rectoraux pour une proposition d’inscription au sein d’un master.

Un étudiant titulaire du diplôme national de licence qui n’a reçu aucune réponse positive à ses demandes d’admission en première année de master se voit présenter, à sa demande et pour cette même année universitaire, par les services de région académique, et après accord des présidents d’université concernés, au moins trois propositions d’admission dans une formation conduisant au diplôme national de master.