Les Français de l’association Catalunya espagne France communiquent :

 

 

« Nous apprenons que le délinquant Catalan Jordi Turull devrait être présent vendredi à Elne en début de soirée. Il semble que le mois de juillet correspond à présent aux universités d’été du séparatisme Catalan dans cette commune, à l’emplacement de la Maternité Suisse, en France

 

Après avoir reçu la visite de Carles Puigdemont en 2020, un nouvel homme de la droite catalane sera reçu comme un héros par un maire communiste qui soit-disant combat la droite et son extrême. Où l’on voit que les extrêmes finissent par se rejoindre.

Nous observons une nouvelle fois que les habitants de cette commune ne sont que le bureau d’enregistrement d’actes séparatistes de la part du maire, 1er vice-président du Conseil Départemental 66, et donc les habitants du département également.

Qui va payer les frais occasionnés, notamment le service d’ordre qui serait plus utile à des fonctions d’éradiquer de trafics divers qu’à soutenir un régime étranger à la France ?

Une nouvelle fois nous dénonçons les actes de cet homme qui bafoue la France après avoir bafoué la loi électorale à quatre reprises depuis mars 2020.

Où est l’Etat français ? ».

 

Les Français de l’association Catalunya espagne France