La grève à La Pinède continue, s’intensifie et menace de se propager aux établissements de Collioure et Espira de l’Agly.
9ème jour de grève aujourd’hui à la clinique La Pinède de Saint-Estève, dans la banlieue de Perpignan, gérée par le groupe ORPEA. La mobilisation s’intensifie, hier mardi 11 septembre 2018 la soixantaine de personnel de santé gréviste, était soutenue par une quinzaine de leurs collègues du centre de rééducation de Collioure, également géré par ORPEA, et dont le personnel pourrait se mettre en grève dans les très prochains jours « en raison des conditions de travail déplorables de sous effectif permanent, qui entraîne un nombre très important d’arrêts maladie et une vague de démission ».
Pour rappel, les personnels de La Pinède ont reçus la visite et le soutien de plusieurs responsables politiques locaux parmi lesquels, Nicolas GARCIA (PCF), vice-président du Département des P-O, Patrick CASES (PCF), conseiller régional, et Esaïe DAHMANE-ALOUJES, étudiant, membre des instances nationales du Parti Socialiste.