« Perpignan est le coeur battant de notre Roussillon. La Ville, comme beaucoup de Roussillonnais nomment notre Préfecture, doit retrouver un centre dynamique, prospère et pimpant. C’est une question fondamentale pour que notre territoire retrouve fierté et confiance dans l’avenir. Les sujets liés à la dynamisation des coeurs de ville ne sont simples pour aucune ville en France. Toutefois, ce sont là des sujets essentiels pour l’économie et le vivre en semble de nos villes. 

S’agissant de notre ville, les investissements réalisés par la Municipalité depuis ces dernières année, notamment avec le nouveau musée Hyacinthe Rigaud et l’implantation de l’Université en centre-ville sont autant d’éléments dont l’efficacité sera démontrée dans les années à venir. Il en est de même de la rénovation urbaine dont nous aurons l’occasion de reparler. 
Mais un point est certain, si la collectivité publique peut orienter et soutenir des initiatives par ses investissements et sa présence, rien ne peut remplacer la volonté privée. 
C’est pourquoi, j’ai tenu à être présent à l’assemblée générale constitutive de l’association du marché Arago (marché couvert qui se situera Place Gabriel Péri). Il s’agit d’une association Loi 1901 qui réunit les 8 commerçants qui seront présents dans ce marché couvert. Ce marché est un excellent projet. Il réunira des commerçants dans le secteur alimentaire qui défendent tous la recherche de l’excellence. Pour ne citer que des exemples, on y trouvera le célèbre fromager toulousain (meilleur ouvrir de France) Xavier et Jean ARMENGAUD, le créateur, animateur de l’Effet Papillon. 
J’ai aussi tenu à être présent parce que, comme beaucoup de Perpignanais, je suis un militant de notre centre-ville et que je suis sûr que ce projet va apporter beaucoup. 
Au cours de cette assemblée constitutive qui se tenait à la Chambre de commerce et d’industrie, Jean ARMANGAUD  a été élu président. J’ai eu ainsi l’opportunité de le féliciter mais aussi de dire à tous les adhérents que j’étais à leur disposition pour que ce projet soit un succès. Ce marché couvert devrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année. Bravo aux animateurs pour le travail déjà accompli ». 
Romain GRAU, député des P-O, conseiller départemental.