…Lauriane JOSENDE, Jean-Marc PUJOL, Joëlle ANGLADE, Marcel ZIDANI (photos@PerpignanMéditerranéeMétropole)

Ce mercredi matin, un premier groupe de travail s’est réuni, au siège de la communauté de communes Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), autour du président de la métropole, Jean-Marc PUJOL, afin de poser les bases du calendrier qui, en 2019, rythmera diverses manifestations officielles autour du thème : « Perpignan, capitale européenne du vin ».

Rappelons que, le 12 octobre dernier, à Paris, une délégation catalane composée de Joëlle ANGLADE, adjointe au maire de Perpignan, Jean-Claude ESTIRACH, Grand-Maître de la confrérie La Commende Majeure de Roussillon, et Philippe BOURRIER, président du Comité Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR), a reçu officiellement du jury organisateur de cet événement – dont le réseau RECEVIN des villes européennes du vin implanté dans 11 pays, soit 800 villes – la fameuse charte qui consacre Perpignan « Ville européenne du vin en 2019 ». C’est d’ailleurs la première fois qu’une ville française est ainsi distinguée.

Outre les personnalités précédemment citées, faisaient partie de ce groupe de travail : Nicolas PONZO et Fabrice RIEU (pour le CIVR), Jean-Pierre RAMONEDA (La Commende Majeure), Marcel ZIDANI, Hélène BILLES-BOBO et Lauriane JOSENDE (PMM), et Marie-Claire BAILLS (Office de tourisme communautaire Perpignan Méditerranée).

Un tour de table a permis de dérouler la succession d’événements qui devrait permettre un affichage international de tous les vins de notre terroir roussillonnais, tout en assurant une promotion grand public de ces mêmes vins auprès des habitants des P-O afin de les faire découvrir ou mieux connaître.

Professionnels du secteur, élus et décideurs ont commencé par plancher sur tout un tas de lieux perpignanais prestigieux, susceptibles d’accueillir dans d’excellentes conditions les animations, et comment justement la municipalité pourra faciliter une telle organisation à la dimension internationale. Le CIVR a de son côté présenté un plan d’actions pour célébrer l’événement.

Parmi les temps forts entérinés par les participants à ce rendez-vous : le lancement officiel de « Perpignan, Ville européenne du Vin 2019 » (le 22 janvier jour de la Saint-Vincent – l’un des saints patrons des vignerons) ; l’organisation du célèbre concours international « Grenaches du Monde » (pendant les fêtes autour de la Procession de la Sanch) ; une balade gastronomique sous forme d’une itinérance gourmande « cuisine et vins » dans des lieux emblématiques de Perpignan (début juin) ; le symposium des confréries bacchiques (du 21 au 23 juin) un demi-millier de personnes annoncées… Sans oublier d’autres temps forts dans le cadre des Jeudis de Perpignan, lors du Festival international de photojournalisme Visa pour l’Image, ou encore pour « Perpignan, capitale de la sardane 2019 » et lors du lancement du Muscat (et contes) de Noël.

Sur proposition de Jean-Marc PUJOL, c’est Joëlle ANGLADE, en tant que conseillère communautaire (PMM) déléguée à l’Agriculture, à la Viticulture et à l’Agroalimentaire, qui pilotera l’ensemble de la programmation de ce rendez-vous qualifié unanimement « d’historique », chacune des parties prenantes étant convaincue « qu’au niveau de la promotion de nos productions cela va permettre d’écrire une nouvelle page de l’histoire de la vigne et du vin en Roussillon ».

Pour Jean-Marc PUJOL, « c’est là une belle occasion, unique en son genre en tout cas, qui va donner un grand coup de projecteur sur l’un des piliers de notre économie territoriale, la vigne et le vin. En tant que maire de Perpignan, ce n’est pas sans fierté que j’accueille cette charte qui fait de notre ville, toute une année durant, une vitrine exceptionnelle pour mettre en valeur le savoir-faire de nos vignerons, au travers de leur talent et de leur passion. La Ville et la Métropole seront ravies de les accompagner, en collaboration avec leurs organismes et syndicats professionnels ».

 

Marie-Claire BAILLS, Philippe BOURRIER, Nicolas PONZO, Fabrice RIEU et Jean-Claude ESTIRACH.