Romain GRAU (LREM), député des P-O (1ère circonscription), était hier dimanche matin présent aux côtés des autorités politiques, religieuses et militaires du département afin d’honorer la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et rendre hommage aux « Justes » de France.
Ce moment de recueillement correspond aux tristes heures sombres de notre histoire avec les rafles des 16 et 17 juillet 1942 au cours desquelles près de 13 000 personnes furent arrêtées en région parisienne et près de 8 000 furent regroupées au Vélodrome d’Hiver, plus connu sous le nom du Vél’ d’Hiv, avant d’être déportées vers les camps nazis de la mort.
« Ces moments où l’ensemble de la société est unie démontre toute l’importance de commémorer ces éléments de notre histoire, constitutif de notre identité afin que nous sachions tenir debout face aux extrêmes », a rappelé le député.