Un contributeur port-vendrais nous fait savoir :

« Il me semble que la personne élu du FN’66 qui a écrit l’article intitulé « Les croisières, un luxe pour Port-Vendres ? », ne connait pas la spécification du port de Port-Vendres. Le port est géré par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales et  la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Perpignan/ P-O,  et la municipalité de Port-Vendres n’a pas de subside d’un bateau à quai.

Les  retombées sont pour majorité pour Collioure (souvent un bus attend les passagers).

Les seuls qui pourraient dire s’il y a retombées économiques sont les restaurants, mais il ne semble pas y avoir foule lors d’accostage de bateaux de plaisance ».