« Cette gauche prend vraiment les électeurs pour des imbéciles ! Ils ont soutenu et voté Hollande !  ils n’ont des députés et des sénateurs que grâce au PS ! Ils dirigent les régions et les départements + de grandes villes avec les PS !

Comment peuvent-ils faire croire qu’ils ont un autre projet ! Leur projet, on le connaît ! Se reporter au second tour sur le candidat PS en négociant des places, des postes et à la marge des décisions politiques dites écologiques ! Bref une opération de Com de plus !

La seule alternative à cette gauche sectaire et et à cette fausse droite reste le vote FN-RBM… ».

Louis Aliot (FN), député européen, conseiller municipal et communautaire de Perpignan, fait ici allusion à l’article ci-dessous que nous avons mis en ligne…

 

/////          /////          /////

Pour l’articulation d’une démarche citoyenne et politique en Midipy-LR   ▲ Le constat La crise majeure – sociale, environnementale, économique, culturelle, démocratique – que traversent nos sociétés appelle sans délai de notre part une réponse politique nouvelle seule à même de rompre la spirale de désespérance qui fait le lit de l’abstention et d’une extrême-droite plus dangereuse que jamais. Ce sursaut ne viendra pas des partis de la gauche gouvernementale qui ont montré leur incapacité à sortir du modèle libéral et productiviste, et dont le bilan est extrêmement décevant. L’attente certes confuse mais palpable d’un nouveau modèle d’implication civique et politique (qui se cristallise avec force sur certaines luttes), et l’exemple de mouvements populaires dans des pays voisins (même si ces mouvements sont issus d’une réalité sociétale bien différente de la nôtre) appellent à ré-interroger profondément la façon d’envisager une échéance électorale.   ▲ La démarche Notre région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, résolument ancrée à gauche, offre une opportunité rare – et peut-être historique – de modifier profondément la donne lors de ces élections régionales de décembre 2015, offrant alors – par la force de l’exemple – un puissant levier de régénération politique à l’échelle du pays. Le projet solidaire que nous voulons bâtir n’est pas celui d’un simple cartel d’organisations ou d’un rassemblement […] ».

http://www.ouillade.eu/politique/languedoc-roussillon-midi-pyrenees-convergences-politiques-et-citoyennes-pour-les-elections-regionales/107751