« Alors qu’une canicule sévit depuis plus d’une semaine, l’association Perpignan équilibre présidée par Clotilde RIPOULL fait des propositions concrètes.

Dans l’immédiat, l’espace aquatique Gilbert Brutus, fermé depuis le 29 juillet pour les congés d’été doit être ré-ouvert. C’est le seul point d’eau pour tout le quartier nord de la ville. De plus, durant le mois d’août, la ville doit proposer des navettes gratuites vers les plages, pour les familles et les jeunes.

Le changement climatique est une réalité, ces phénomènes de canicule seront de plus en plus courants. La ville doit en tirer des conséquences pratiques :
– Faire les investissements nécessaires pour ouvrir les piscines fermées depuis plus ou moins longtemps : Champ de Mars et la Garrigole.
– Étudier la mise en place de brumisations dans les rues commerçantes du cœur de ville et dans certains parcs et places des quartiers périphériques. De nombreuses villes en France le font avec succès : Carpentras, Vincennes, Lille, Lyon…
– Arrêter de couper les arbres et mettre en œuvre un vaste plan de plantations ».