Sous ce titre, la fédération départementale du parti Les Républicains des Pyrénées-Orientales (LR’66) communique :

 

« Plutôt que d’investir pour les routes et les lignes ferroviaires, le gouvernement s’en prend encore aux automobilistes.

Les Républicains des Pyrénées-Orientales dénoncent le choix du gouvernement de limiter à 80 km/h sur les 400 000 km de routes au 1er juillet prochain. Cette mesure vient s’ajouter à une hausse de taxes sans précédent sur l’essence et le gasoil. Pour un plein de 50 L par semaine, il faudra compter une hausse de :

+ 200 euros en 2018 ;
+ 800 euros en 2022 ;

Prendre sa voiture pour aller travailler n’est pas toujours un choix ! »