Communiqué de presse.
« Il y a deux ans, le 10 février 2016, le mouvement de La France Insoumise était lancé. Jean-Luc Mélenchon proposait sa candidature à l’élection présidentielle et annonçait la mise en ligne de la plateforme de La France Insoumise pour soutenir sa candidature.
La France Insoumise s’est imposée en peu de temps dans le paysage politique français. Elle revendique d’être la première force d’opposition et force de proposition avec son programme « L’Avenir en commun ».
Une des raisons de son succès réside dans la forme « mouvement » dont elle s’est dotée, alliant une stratégie nationale visant à fédérer le peuple et autonomie d’action des groupes locaux.
A l’occasion de la Convention nationale du 25 et 26 novembre 2017 à Clermont, La France Insoumise a confirmé son organisation « polynucléaire ». Elle possède 5 centres de décision :
L’équipe opérationnelle chargée de l’organisation et de la logistique
L’équipe du programme et des livrets thématiques
L’espace politique
L’espace des luttes
Le groupe parlementaire des 17 députés
Pour chaque élection, un comité électoral national garantissant la cohérence nationale de la stratégie de La France Insoumise sera instauré ».