« Je déplore et condamne l’attitude de certains indépendantistes catalans qui ont brûlé notamment le drapeau Français lors de leur manifestation.

Cette attitude extrême s’ajoute à une situation préoccupante chez nos amis catalans espagnols et mériterait d’être condamnée par les autorités françaises tant il est important pour nous d’entretenir des relations apaisées avec l’Espagne ainsi qu’avec les catalans qui ne souhaitent pas un développement extrême préjudiciable à toutes les parties.

Si nous avons bien conscience de l’importance de la culture, de l’histoire, de la langue et des traditions catalanes face à une immigration massive extra-européenne, nous souhaitons une issue raisonnable et apaisée de la situation catalano- espagnole.

En ce qui nous concerne nous avons toujours promu le principe d’une defense intransigeante de l’identité catalane mais dans le cadre national et républicain Français.

Enfin, l’attitude du journal local – L’independant -, groupe de presse de la Dépêche-du-midi, et propriété de l’ancien ministre socialiste Baylet, nous interpelle dans la mesure où il prend fait et cause pour les indépendantistes en allant même jusqu’à justifier le soutien que l’extrême-gauche catalane violente et hostile à la France, apporte au processus en cours ».