Pour le docteur Jacques MANYA (LR), maire de Collioure, le fait que son directeur de la communication soit aussi le dirigeant d’un parti politique, n’est pas un problème en soi : « M. GARSAU est un citoyen libre de ses opinions que je ne juge que sur la qualité du travail exceptionnel qu’il fournit au service de Collioure. A ce titre, il bénéficie de ma confiance et de mon respect. Il ne s’agit pas d’un élu de la Majorité municipale et quand bien même… Que Dieu me garde longtemps de la tentation de devenir le directeur de conscience politique de mes amis… La confiance ne se décrète pas, ne se marchande pas, elle se mérite (…) ».

NDLR. Donc pour le maire de Collioure, son directeur de la Communication est avant tout… un ami ? Dont acte.