COMMUNIQUE DE PRESSE

PARTI RADICAL des P.O. – 35 rue des Jotglars – 66000 PERPIGNAN

Lors d’un récent article sur les prochaines présidentielles et les soutiens catalans à Emmanuel Macron, vous comparez hasardeusement, la situation perpignanaise de Monsieur Brice Lafontaine, adjoint au Maire et celle de Monsieur Jacques Garsau directeur de la communication de la commune de Collioure.

La comparaison ne peut tenir !

L’un, dans un cadre politique bien défini, se distingue d’une équipe majoritaire et assume ses positions et conséquences.

L’autre, exerce une mission professionnelle dans le cadre d’un service public dans lequel sa neutralité et loyauté envers son Maire et son équipe sont reconnues et à ce jour irréprochables. Son propre employeur, Monsieur le Maire de Collioure, vous a par ailleurs adressé un communiqué dans lequel il indique qu’aucun grief ne peut être adressé à son agent dans sa façon de servir. Par cette prise de position tout à son honneur, il respecte les convictions de chacun des employés de sa mairie mais surtout et veille strictement à la séparation saine et nécessaire du politique et de l’administration. Tous les élus n’ont pas toujours cette hauteur de vue, ni cette attitude démocratique (et légale !).

Monsieur Jacques Garsau, assume ses convictions, en dehors du cadre professionnel et de son temps d’activité au titre de Président du Parti Radical.

Le Parti Radical pays catalan, comme beaucoup de mouvements politiques, connait des débats vifs et contradictoires sur les positionnements futurs dans le cadre des Présidentielles. Ceux-ci se déroulent dans le respect des valeurs portées par notre parti et dans le respect des réflexions de chacun de ses membres.

Nous nous interrogeons quant à la motivation de votre amalgame : volonté de nuire à la personne de Monsieur Jacques Garsau ?

Toute sanction à son égard serait une discrimination illégale et je veux croire qu’Ouillade, ne veut pas, par cet article, suggérer une telle mesure.

Soyez assuré que les membres du Parti Radical – Pays Catalan, dans leur unanimité, apportent, à la suite de votre article, leur soutien plein et entier à leur Président.

Le Secrétaire départemental du Parti Radical Pays catalan.

Jean-Michel HENRIC.

NDLR Ouillade.eu : la Rédaction de Ouillade.eu n’a jamais mis en cause ni le professionnalisme ni le travail de Jacques GARSAU, en tant que responsable de la Communication de la commune de Collioure. Cependant, les Colliourencs ont tout à fait le droit de s’interroger sur la compatibilité entre le fait de s’occuper de la « promotion » d’une collectivité locale – en l’occurrence la Ville de Collioure – et en parallèle de diriger un parti politique, le Parti Radical, dont les options idéologiques peuvent, peut-être, à un moment donné, choquer, interpeller l’opinion. En l’espèce, personne ne conteste les convictions de M. GARSAU, mais la question soulevée ici d’un « possible amalgame, d’une possible confusion des genres selon les circonstances », et d’autant plus en période électorale, est tout à fait légitime. Un Directeur de la Communication n’est en aucun cas un Directeur de Cabinet. Le maire de Collioure s’est exprimé sur le sujet. Il est en revanche tout à fait regrettable que la Fédération départementale du Parti Radical porte un regard suspicieux sur la rédaction de Ouillade.eu. Mais ici, l’Expression est Libre !